Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Moral en berne ? Le Millepertuis vous permet de surmonter cette étape

D’habitude débordant(e) d’énergie, vous vous sentez depuis quelques temps gagné(e) par la lassitude. Vos centres d’intérêt habituels vous laissent indifférent(e). Nous connaissons tous cette situation à un moment ou à un autre. Pour lui tordre le coup, plusieurs solutions s’offrent à vous. L’une d’entre elles : le Millepertuis.

Millepertuis

Le Millepertuis, une plante millénaire

De son nom latin Hypericum perforatum, le Millepertuis est un arbuste facile à entretenir. Orné de multiples fleurs de couleur jaune vif, il résiste parfaitement à la sécheresse et fait ainsi le bonheur des jardiniers. Mais son intérêt est bien loin d’être seulement esthétique. En effet, ses vertus médicinales sont connues depuis l’Antiquité.

Les Grecs anciens l’utilisaient déjà en application sur la peau pour soigner les plaies, les infections et les brûlures. Par voie orale, il leur servait à calmer l’anxiété, l’irritabilité et la migraine. Vers la fin du Moyen Âge, le Millepertuis a commencé à être utilisé en abondance pour les troubles de l’âme, car on lui attribuait la capacité de « chasser les mauvais esprits ».

Depuis ces temps anciens, le Millepertuis a fait son chemin. Fruits de recherches scientifiques intensives depuis de nombreuses années, son efficacité sur la baisse de moral a largement été prouvée.

Le Millepertuis : comment agit-il sur notre humeur ?

Millepertuis

Le Millepertuis renferme de nombreux composants dont l’hypéricine, l’hyperforine, des tanins ainsi que des flavonoïdes. Bien que le mystère de son action bénéfique sur notre humeur ne soit pas totalement percé, l’hypéricine et l’hyperforine semblent être les ingrédients les plus actifs.

Le secteur de la phytothérapie s’est largement emparé des vertus du Millepertuis, qui est aujourd’hui commercialisé sous de nombreuses formes. Dans le cadre de la baisse de moral, le Millepertuis peut être consommé en infusion ou en gélules pour une alternative pratique. Il faudra toutefois vous montrer patient. Les effets se font sentir au bout de plusieurs semaines.

Le Millepertuis oui, mais pas n’importe comment !

Impatient de revoir votre moral au beau fixe, vous serez peut-être tenté d’essayer le Millepertuis. Sachez toutefois qu’il est vivement recommandé de demander préalablement conseil à votre médecin, à fortiori si vous suivez déjà d’autres traitements.

En effet, le Millepertuis ne fait pas bon ménage avec une foule de médicaments très divers, dont il réduit l’efficacité. Sont notamment concernés des médicaments pour traiter des problèmes cardiovasculaires, des antidouleurs, des antimigraineux, des antidiabétiques, et la liste est encore longue. Il en va de même pour la pilule contraceptive.

Par ailleurs, le Millepertuis ne doit jamais être combiné avec les médicaments antidépresseurs, sous peine d’interactions. Autre bonne raison de consulter votre médecin : il est le mieux placé pour juger de votre état et vous donner le conseil le plus adapté.

Le Millepertuis : comment l’utiliser ?

Le Millepertuis en gélules :

Le Millepertuis peut être utilisé de diverses manières, mais nous conseillons généralement de le prendre sous forme de gélules à base de Totum de plante.

Quand prendre du Millepertuis  ?

Les gélules à base de poudre de Millepertuis sont particulièrement adaptées en cas de baisse de moral.
Le Millepertuis est à prendre avec un grand verre d’eau au moment du repas. Le nombre de gélules à prendre peut varier selon vos besoins. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien. Celui-ci saura vous recommander l’usage adapté à vos besoins.

Où trouver du Totum de Millepertuis en gélules ?

Les compléments alimentaires à base de Gattilier sont disponibles en pharmacies et parapharmacies.

Pourquoi privilégier le Totum de Millepertuis ?

La plante entière contient une multitude de composants actifs et inertes qui interagissent les uns avec les autres. Le « totum », ou poudre totale de plante, est un principe fondamental en phytothérapie : il garantit la restitution de 100 % des actifs de la plante.

Ainsi, préférez à chaque fois que cela est possible, le Totum de la plante. Cette approche vous garantit une synergie d’action optimale.

La supériorité du Totum a été confirmée par de nombreuses études scientifiques qui permettent de souligner la pertinence de son utilisation.

Comment retrouver naturellement ma bonne humeur ?

Détente

Comme vous le savez, l’activité physique est bonne pour la santé. C’est encore plus vrai lorsque vous broyez du noir et traversez un passage à vide. Si vous n’êtes pas un sportif dans l’âme, ne vous inquiétez pas. La marche est déjà très bien, à condition de la pratiquer régulièrement. L’idéal est de marcher le matin afin de profiter au maximum de la lumière du jour, ce qui augmente la production par le cerveau de sérotonine, l’hormone du bonheur.

Si vous habitez à proximité d’un parc ou aux abords d’une forêt, c’est une aubaine. Se promener dans un cadre verdoyant a aussi un effet bénéfique sur notre moral. Si vous êtes citadin, une bonne solution est d’effectuer vos trajets quotidiens à pied. Relâchement de la tension musculaire, amélioration du sommeil, diminution du stress, etc. l’activité physique, même douce, n’a que des avantages.

Vous pouvez également donner un petit coup de pouce à votre moral en optant pour des activités relaxantes. Prenez par exemple l’habitude de vous isoler dès que possible pour lire ou encore écouter de la musique calme. Et pourquoi pas vous initier à des techniques de relaxation, telles que le yoga ou la méditation ? De nombreux cours d’initiation sont à votre portée.

Le saviez-vous ?

Un peu d’étymologie : le mot « Millepertuis » signifie littéralement « mille trous », à cause de l’aspect perforé de ses pétales et feuilles au soleil. Le Millepertuis est aussi connu sous les dénominations populaires « herbe de la Saint-Jean » et « chasse Diable », qui remontent au Moyen-Âge.