Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Les huiles d’Argan et de Bourrache pour la beauté de votre peau

Entièrement naturelles, les huiles végétales sont idéales pour nourrir et protéger la peau. Leurs vertus sont variées et, devant l’abondance des produits disponibles, le choix s’avère difficile. Toutefois, en optant pour les huiles d’Argan et de Bourrache, vous ne pouvez pas vous tromper. Leurs multiples bienfaits n’ont pas fini de vous séduire.

huiles d’Argan et de Bourrache

L’huile d’Argan pour la peau : une tradition ancestrale

Originaire du Maroc, l’huile d’Argan est extraite des amandes de l’Arganier, un arbre très ancien qui peut atteindre jusqu’à 10 mètres de haut. Dans la tradition Berbère, la récolte de ses fruits est exclusivement réservée aux femmes. Pour préserver la richesse de ses composants, l’huile d’Argan est généralement pressée à froid.

Parfois appelée « or liquide » en raison de ses vertus précieuses, elle est utilisée par les Berbères pour se protéger du vent agressif du désert. En effet, l’huile d’Argan regorge d’acides gras insaturés, en majorité de l’acide oléique et de l’acide linoléique, qui lui confèrent des propriétés relipidantes très appréciées des peaux sèches. Vous pouvez donc dire adieu à la peau de croco ! Par ailleurs, ces acides gras améliorent la cicatrisation et sont très efficaces en cas de gerçures et de brûlures.

L’huile d’Argan, une redoutable arme anti-âge

Grâce à sa richesse en vitamine E, l’huile d’Argan possède un fort pouvoir antioxydant qui protège la membrane cellulaire et prévient du vieillissement cutané, ce qui peut retarder l’apparition des rides. Elle est également une alliée de choix pour les peaux matures. Vous pouvez l’utiliser pure ou encore mélangée à votre crème anti-âge. Relipidante, cicatrisante et revitalisante, cette huile est décidément un incontournable pour le soin de la peau !

Mais ses bienfaits ne s’arrêtent pas là puisqu’elle protège aussi les cheveux de la sécheresse et prolonge l’éclat des colorations. Appliquée en masque ou comme un après-shampooing, elle redonne brillance et force aux cheveux, tout en hydratant le cuir chevelu.

Autre trésor de la nature : l’huile de Bourrache

Le nom de Bourrache vient de l’arabe « abou rash » qui signifie « père de la sueur » en référence à sa vertu sudorifique. Autrefois utilisée pour ses propriétés dépuratives, elle mérite désormais sa place dans nos salles de bain grâce à ses nombreux bienfaits pour la peau.

De par sa composition, l’huile de Bourrache est également le partenaire naturel idéal des peaux matures. Elle favorise le renouvellement cellulaire et protège contre le vieillissement cutané. Il n’est donc pas étonnant de la retrouver parmi les ingrédients clés de certains soins anti-âge.

L’huile de Bourrache, pour une peau hydratée et souple

Très riche en oméga-6, l’huile de Bourrache régénère la peau et l’aide à retrouver souplesse et tonicité. Les femmes enceintes l’apprécieront particulièrement pour lutter contre les vergetures. Elle contient en outre de l’acide gamma-linolénique, qui saura soulager les peaux sensibles et réactives. N’hésitez donc pas à l’utiliser si vous souffrez de rougeurs ou d’irritations cutanées.

À l’instar de l’huile d’Argan, l’huile de Bourrache recèle plus d’un atout. Son fort pouvoir nourrissant agit également sur les ongles fragiles. De même, si vous avez les cheveux secs, il est recommandé d’appliquer l’huile de Bourrache comme un soin capillaire sur les pointes et longueurs. Évitez toutefois les racines car vous risqueriez de graisser vos cheveux inutilement.

L’huile de Bourrache peut également être consommée sous forme de gélules disponibles en magasin bio ou en pharmacie.

Quelques conseils pour choisir votre huile pour la peau

Afin de garantir la pureté des actifs, optez pour des huiles vierges extra obtenues par pression à froid, idéalement d’origine biologique.
De manière générale, il est conseillé d’appliquer les huiles végétales par massage délicat directement après la douche ou le bain lorsque la peau est encore légèrement humide.

Comment nourrir et protéger naturellement ma peau ?

Avoir une belle peau passe également par une bonne alimentation, saine et équilibrée.
Les aliments à privilégier sont ceux qui sont riches en antioxydants, qui luttent contre le vieillissement de notre peau. Les fruits et les légumes, à fortiori ceux qui sont riches en vitamine C et en caroténoïdes, en abondent. Comment les reconnaître ? Rien de plus simple, ce sont les plus colorés. Poivron, brocoli, carotte, kiwi, orange, citron, chou-fleur, etc. Et si possible, consommez-les crus afin de préserver au maximum leurs vitamines.

Légumes vitaminés

Autres nutriments amis de votre peau : les acides gras polyinsaturés, et notamment les très connus omégas-3 et omégas-6.
Vous les trouverez principalement dans les poissons gras, comme le saumon ou la sardine, ainsi que dans les crustacés, les noix, et les huiles de colza ou de tournesol.

Certains aliments sont quant à eux à éviter :

  • En bonne place des ennemis de notre peau figurent les viandes rouges et la charcuterie.
  • Remplacez-les par la volaille ou les œufs.
  • Délaissez aussi les produits à base de farine blanche au profit des céréales complètes.

Enfin, fuyez les aliments contenant des sucres ajoutés, tels que les sodas, les pâtisseries industrielles et les plats préparés.
Apprenez à déchiffrer les étiquettes et même si vous n’êtes pas un cordon bleu, enfilez votre tablier et cuisinez vos plats.

Le saviez-vous ?

L’huile de Bourrache peut s’oxyder. Il est préférable de la conserver au réfrigérateur, à l’abri de la lumière, dans un récipient opaque.