Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Le Gattilier, une plante très étudiée pour les désagréments prémenstruels

Irritabilité, fatigue, seins sensibles et gonflés etc., tel est le lot de nombreuses femmes chaque mois à l’approche des règles. Ces désagréments physiques et émotionnels, regroupés sous le terme « syndrome prémenstruel », apparaissent généralement quelques jours avant le début des menstruations, et peuvent gêner vos activités quotidiennes. Ne baissez pas les bras pour autant ! Une petite baie peut vous aider à atténuer ces désagréments. Son nom : le Gattilier.

Gattilier

Le syndrome prémenstruel, un mal bien mystérieux

Autrefois dénigrés, les désagréments précédant l’apparition de règles sont pourtant très incommodants. Face à la proportion élevée de femmes touchées, il y a plusieurs décennies, le monde scientifique s’est emparé de ce mal, pour tenter de résoudre le mystère de son origine. Aujourd’hui, le syndrome prémenstruel est reconnu par le corps médical. Pourtant, ses causes ne sont pas encore totalement élucidées.

Il semblerait néanmoins que les femmes victimes du syndrome prémenstruel soient très sensibles aux fluctuations hormonales qui rythment le cycle menstruel.

Aussi, notre mode de vie ne semble pas être étranger au syndrome prémenstruel : le tabagisme, le stress, le manque de sommeil, le manque de calcium, magnésium et vitamines B, mais également la consommation excessive de caféine et d’alcool peuvent accentuer ces désagréments.

Face aux désagréments prémenstruels, ne restez pas les bras croisés !

Alors que les désagréments prémenstruels peuvent être très discrets et parfaitement supportables pour certaines femmes, d’autres redoutent chaque mois leur l’apparition. Si ce n’est pas déjà fait, parlez-en à votre gynécologue. Il vous aidera à trouver une solution pour améliorer votre quotidien.

N’oubliez pas que la balle est aussi en grande partie dans votre camp et que votre mode de vie peut avoir un impact sur le syndrome prémenstruel.

Le Gattilier pour atténuer les soucis féminins

Le Gattilier, dont le nom scientifique est Vitex agnus-castus, est un charmant arbuste odorant originaire du pourtour méditerranéen. Aujourd’hui, ses bienfaits sont reconnus pour contribuer au bien-être féminin et atténuer les désagréments notamment prémenstruels.

La poudre de baies de Gattilier agit par des mécanismes complémentaires surtout au niveau hormonal, et contribue au bien être pendant les cycles. Les baies de Gattilier rétablissent l’équilibre hormonal durant le cycle menstruel et permettent de retrouver un équilibre physique et mental.

Elles permettent aux femmes de passer de manière plus sereine et plus confortable cette période prémenstruelle désagréable. Alors, pourquoi n’essayeriez-vous pas cette solution naturelle, vous aussi ?

Le Gattilier : comment l’utiliser ?

Le Gattilier en gélules :

Le Gattilier peut être utilisé de diverses manières, mais nous conseillons généralement de le prendre sous forme de gélules à base de Totum de plante.

Quand prendre du Gattilier ?

Les gélules à base de poudre de Gattilier sont particulièrement adaptées en cas de les désagréments prémenstruels.
Comme pour la plupart des plantes phytothérapeutiques, sachez qu’il faut attendre généralement plusieurs semaines avant de ressentir les bienfaits du programme. Ainsi, comptez 3 cycles menstruels avant de voir votre syndrome prémenstruel s’améliorer. Mais au bout du compte, le résultat en vaut la chandelle. Donc armez-vous de patience !
Le Gattilier est à prendre avec un grand verre d’eau au moment du repas. Le nombre de gélules à prendre peut varier selon vos besoins. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien. Celui-ci saura vous recommander l’usage adapté à vos besoins.

Où trouver du Totum de Gattilier en gélules ?

Les compléments alimentaires à base de Gattilier sont disponibles en pharmacies et parapharmacies.

Pourquoi privilégier le Totum de Gattilier ?

La plante entière contient une multitude de composants actifs et inertes qui interagissent les uns avec les autres. Le « totum », ou poudre totale de plante, est un principe fondamental en phytothérapie : il garantit la restitution de 100 % des actifs de la plante.

Ainsi, préférez à chaque fois que cela est possible, le Totum de la plante. Cette approche vous garantit une synergie d’action optimale.

La supériorité du Totum a été confirmée par de nombreuses études scientifiques qui permettent de souligner la pertinence de son utilisation.

Comment soulager naturellement les désagréments prémenstruels ?

Ménopause
  • Si vous ressentez un inconfort prémenstruel, sachez que l'activité physique est susceptible de vous soulager. Elle apaise et dénoue les tensions. La marche, pratiquée régulièrement et à un rythme soutenu, est déjà une très bonne option. Si votre emploi du temps est chargé, essayez d’intercaler la marche dans votre quotidien, par exemple en faisant une partie de vos trajets à pied. Dans une optique de relaxation et de bien-être, vous pouvez également vous tourner vers le yoga, le tai-chi ou d’autres sports doux. Enfin, la natation est très bénéfique, car elle stimule la circulation sanguine et confère de la légèreté.
  • L’alimentation a également un impact sur le syndrome prémenstruel. Ainsi, vous avez tout intérêt à limiter au maximum votre consommation d’alcool, de café, de thé et d’autres boissons excitantes, qui risquent de vous rendre encore plus irritable. Par ailleurs, ne mangez pas trop salé afin de ne pas aggraver la rétention d’eau dont bon nombre de femmes font les frais à l’approche des règles. Pour donner du goût à vos plats, misez sur les herbes et les épices.
  • Attention aussi aux irrésistibles envies de sucre avant les règles, car le sucre peut dérégler le métabolisme. Ainsi, pour parer à d’éventuelles fringales, ayez toujours à porter de main quelques amandes ou un peu de chocolat noir. Ce sont d’excellentes sources de magnésium, qui favorise la décontraction musculaire et contrecarre le stress et la fatigue. Vous pouvez également opter pour des produits laitiers, qui abondent de calcium. Or, ce dernier a une action bénéfique sur le système nerveux. Enfin, n’oubliez pas de consommer suffisamment d’aliments riches en vitamine B6, qui régule l’activité hormonale. La levure, les abats, les poissons gras, les pommes de terre, les bananes ou encore la viande en abondent.

Le saviez-vous ?

Très bien toléré, le Gattilier requiert néanmoins une certaine prudence. Il est déconseillé chez la femme enceinte ou allaitante, et chez les personnes ayant des antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein. En cas de doute, demandez l’avis de votre médecin !