Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

La vitamine C naturelle pour réduire la fatigue

Les vitamines sont essentielles à notre santé. Comme notre corps ne les fabrique pas toutes, ces vitamines doivent être apportées par l’alimentation.

Vitamine C

Focus sur la vitamine C

La vitamine C aussi appelée acide ascorbique, est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme. Celui-ci est incapable de produire de la vitamine C. Elle doit donc nous être apportée par l’alimentation, et tout particulièrement par les fruits et les légumes.

On ne le répètera jamais assez : la consommation de fruits et de légumes est souvent insuffisante dans nos pays industrialisés. Dans certaines conditions, les besoins en vitamine C sont fortement augmentés. C'est par exemple le cas pour les femmes enceintes ou allaitantes. Il en va de même pour les sportifs, chez qui les besoins en vitamine C s’accroissent en fonction de l’intensité de l’effort.

Propriétés de la vitamine C sur la santé

Fruits

Au sein de notre organisme, la vitamine C est impliquée dans de nombreux processus. Elle limite le vieillissement des articulations et de la peau. De même, elle joue un rôle essentiel dans nos défenses immunitaires et participe à l’élaboration des globules blancs et des globules rouges. Elle contribue à la production de collagène.

Un rôle essentiel de la vitamine C est son activité antioxydante : elle piège les radicaux libres qui sont produits lors de situations particulières (stress, tabagisme, exposition au soleil, aux polluants, …), et aide ainsi à protéger les cellules contre le stress oxydatif et leur vieillissement.

Déficit en vitamine C : l’histoire du scorbut

L’acide ascorbique, donc la vitamine C, doit son nom à la maladie, le scorbut. Cette maladie due à un manque de vitamine C était autrefois très répandue notamment chez les marins et les prisonniers qui n’avaient pas accès à une alimentation équilibrée. Elle a aujourd’hui disparu de nos sociétés modernes.

Le manque de vitamine C se manifeste essentiellement par une grande fatigue. Le chirurgien naviguant, Dr James Lind, avait découvert un remède contre le manque de vitamine C : le jus de citron.

Quelles sont les sources naturelles de vitamine C ?

Acerola

Les agrumes, à l’instar de l’orange, du pamplemousse, du citron ou de la mandarine, abondent en vitamine C. Il en est de même pour les fruits colorés, comme les kiwis, les framboises ou les baies de canneberge.

Parmi les légumes, les brocolis, le poivron et le persil sont une excellente source de vitamine C. Sachez aussi que tous les choux – choux de Bruxelles, choux fleurs, choux frisés, etc. - sont eux aussi très riches en vitamine C.

L’Acérola, riche en vitamine C qui aide réduire la fatigue

L’Acérola, une petite baie originaire d’Amérique latine, est particulièrement riche en vitamine C naturelle et en d’autres antioxydants. Et elle est particulièrement appréciée par les sportifs et en période hivernale pour redonner de la vitalité à l’organisme.

La vitamine C naturellement présente dans l’acérola est bio-assimilable, ce qui facilite son assimilation par l’organisme. L’acérola est bien tolérée et peut ainsi être utilisée en programmes prolongés. Elle est disponible en pharmacie sous forme par exemple de gélules ou de comprimés, ce qui simplifie son utilisation. On la trouve également sous forme de poudre et, plus rarement, sous forme de jus.

Quelques conseils pratiques pour conserver la vitamine C dans ses aliments

Consommer des fruits frais et de saison ! Rien ne remplace un fruit ou un légume frais ! En plus de la vitamine C, ces produits sont des sources de fibres, d’eau, de minéraux et d’autres vitamines. Ils sont riches en eau, mais faibles en calories, à l’exception des avocats et des fruits oléagineux.

Ne pas laisser tremper les légumes dans l’eau. Rincer les rapidement sous l’eau froide avant de les éplucher. Utiliser un couteau économe qui fait des épluchures fines. Gratter simplement les carottes et les navets à l’aide d’un couteau.

Respecter et varier les modes de cuisson ! La cuisson peut entraîner la perte de plus de la moitié de la vitamine C contenue dans les légumes crus.

  • Cuisson à l’eau bouillante : Les déperditions de vitamine C peuvent atteindre 40 %. Ce mode de cuisson convient surtout aux légumes racines, à l’instar des navets.
  • Cuisson à l’étouffée : La perte de vitamine se chiffre à environ 30 % ; cette cuisson convient pour les aubergines, les poivrons, les courgettes et les épinards.
  • Cuisson à la vapeur : Pour limiter la perte de vitamine C, il est préférable de ne pas émincer les légumes et d’opter pour une cuisson « al dente ».

Comment retrouver naturellement mon énergie ?

Petit déjeuner

Consommer des aliments riches en vitamine C, c’est bien, mais pour retrouver un maximum de vitalité, l’idéal est d’avoir une alimentation diversifiée et des apports alimentaires bien structurés.

  • Le petit-déjeuner est LE repas incontournable pour bien démarrer la journée. Ne faites surtout pas l’impasse dessus. Si vous n’avez pas d’appétit au saut du lit, emportez une collation pour la mi- matinée. Le petit-déjeuner parfait se compose de céréales ou pain, de préférence complet, de fruits et d’un laitage. L’énergie sera ainsi au rendez-vous toute la matinée.
  • À midi, prenez le temps de manger un vrai repas, contenant si possible de la viande blanche ou du poisson, des légumes et un fruit pour finir en beauté. Bannissez les sandwichs qui renferment souvent d’abondantes quantités de matières grasses et de sel.
  • Le soir, misez sur la légèreté, car les plats trop riches sont difficiles à digérer et peuvent perturber le sommeil. Pensez aux salades composées, aux soupes et bouillons ou encore aux purées de légumes…

Le saviez-vous ?

La vitamine C n’est pas stockée dans l’organisme, l’excès de vitamine C est rapidement éliminé par les urines. Toutefois, tout excès de vitamine C est déconseillé, car il pourrait favoriser la formation de calculs au niveau du rein.