Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Comment choisir les huiles essentielles ?

Pour garantir la qualité des huiles essentielles (essences), un contrôle rigoureux est… essentiel !

Comment choisir les huiles essentielles ?

Le choix doit s'appuyer sur des points précis :

  • l’espèce botanique d’origine : la dénomination latine complète permet d’éviter les confusions ;
  • l’organe producteur : feuilles, fleurs, fruits, écorces, … Pour une même plante, on peut obtenir différentes huiles essentielles selon la partie utilisée pour la distillation ou l’expression ;
  • l’origine géographique : une même plante peut produire des essences de compositions différentes, donc d’activité différente, selon leur lieu et conditions de culture ou de récolte ;
  • les caractéristiques physico-chimiques et organoleptiques : couleur, odeur, saveur, densité, indice de réfraction, … ;
  • l’absence de polluants : résidus de pesticides, traces de métaux lourds, … ;
  • le profil chromatographique (chromatographie en phase gazeuse : CPG) : véritable « empreinte digitale » de l’huile essentielle permettant de connaître précisément sa composition et de vérifier sa spécificité biochimique ou chémotype lorsque c’est le cas ainsi que l’absence de rectification ou falsification.

Qu'est ce que le chémotype ?

Une même plante peut produire des essences de composition différente selon le biotope c’est-à-dire le pays, le climat, l’altitude, l’ensoleillement ou la nature du sol, … ou encore selon la variété considérée ou la période de récolte. C’est ce qui définit le chémotype ou race chimique c’est-à-dire le profil chimique particulier et spécifique qui permet de caractériser et de distinguer les différentes huiles essentielles issues d’une même espèce botanique et de garantir ainsi leur origine, leur qualité et surtout leur activité spécifique.

Par exemple, il existe plusieurs chémotypes de l’huile essentielle de Thym pourtant issue de la même espèce : Thymus vulgaris.

Tous ces contrôles permettent de garantir des huiles essentielles 100 % pures et naturelles c’est-à-dire intégrales, sans mélange, sans aucun additif naturel ou synthétique, sans aucune modification (ni concentration, ni peroxydation, ni coloration ou décoloration…) et surtout non déterpénées.

Il est ainsi recommandé de s’assurer du sérieux du laboratoire fabricant en vérifiant ses certifications, la qualité de sa production et de son approvisionnement.