Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
Thumbnail

Arkoroyal®

Partenariat « Un Toit pour les Abeilles »

Vous devez certainement connaître cette citation dont l’auteur n’est pas clairement identifié « Si l’abeille venait à disparaître, l’Homme n’aurait plus que quelques années à vivre ». Il est certain que le sort de l’Homme est bel et bien lié à celui des abeilles, insectes pollinisateurs indispensables à l’équilibre de la nature.

Thumbnail

Et pourtant, depuis quelques années, les abeilles sont malmenées et souffrent de ce que l’on appelle le syndrome d’effondrement des colonies ou CCD (Colony Collapse Disorder). En résumé, les ruches se vident de leurs abeilles…  Ce syndrome est très préoccupant en raison de l’importance écologique de l’abeille en tant que pollinisatrice.

 

Face à cet écocide, et tout à fait conscients des vertus des produits de la ruche sur la santé et du rôle essentiel des abeilles sur la biodiversité et l’écosystème, les laboratoires Arkopharma à travers leur marque phare Arkoroyal® s’engagent dans un acte éco-responsable en créant le Premier Label d’Apiculture Responsable et agissent en faveur de la sauvegarde des abeilles en soutenant les actions de « Un toit pour les abeilles ».

 

C’est au travers des actions de « Un toit pour les abeilles » que nous œuvrons à la sauvegarde de la filière apicole française en sponsorisant des apiculteurs français afin qu’ils puissent maintenir, entretenir ou renouveler leur Cheptel de ruches.

Arkoroyal s'engage pour la sauvegarde des abeilles

 

PHILIPPE CHAVIGNOL, NOTRE APICULTEUR PARTENAIRE

Philippe s'est initié à l'apiculture il y a une vingtaine d'années en Colombie.

Installé depuis 1995 à Guillaumes dans les Alpes Maritimes où il a développé progressivement une activité apicole et de lavandiculture. Le miel qu'il propose a le label « AB ».

Le cheptel de ces dernières années est de l'ordre de 100 ruches malgré de fortes pertes hivernales. Jusqu'à maintenant, les ruchers d'hivernage se situaient dans le site des Gorges de Daluis. Philippe pratique de la transhumance le plus localement possible dans un rayon de 20 km à vol d'oiseaux, sauf pour la lavande sur le plateau de Valensole (04).

Le rucher des Gorges de Daluis :

L'exploitation bénéficie d'un label Bio et dispose d'une miellerie Bioclimatique construite en mélèze local, paille et terre, et à énergie "solaire thermique" située à 1 300 m d'altitude.

Philippe travaille majoritairement avec des abeilles locales dites « noires » très ancienne race d'abeilles et un peu d'abeilles italiennes de race ligustica de par sa proximité géographique.

Philippe passe l'hiver en Amérique Centrale où il essaie de développer une activité apicole avec les locaux. Il s'intéresse particulièrement à l'apithérapie.

fin-logo-toit