Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

L’ispaghul pour un bon transit intestinal

La phytothérapie propose un large choix de plantes intéressantes pour le transit intestinal. Parmi elles, l’ispaghul, très doux pour les muqueuses intestinales, peut être utilisé pour favoriser le transit intestinal en augmentant le volume des selles.

ispaghul

Des selles peu fréquentes et difficiles à évacuer s’expliquent souvent par un transit intestinal ralenti : faute d’une bonne consistance des selles pour provoquer des contractions efficaces au niveau des parois du côlon, ce dernier a plus de mal à faire progresser ces résidus jusqu’au rectum.

Pour retrouver un vrai confort digestif, il faut donc augmenter ses apports en aliments riches en fibres : légumes verts cuits, légumes secs, fruits frais, fruits secs, céréales semi-complètes ou complètes, …

Parallèlement il est conseillé d’augmenter son activité physique (marche, jardinage, sport). Avec des abdominaux toniques, les intestins sont davantage oxygénés et travaillent donc plus efficacement.

L’ispaghul, une plante douce pour votre transit

Quand ces mesures ne suffisent pas, l’ispaghul peut être utilisé pour améliorer le transit.

Connue aussi sous le nom de plantain des Indes ou de psyllium blond, cette plante doit son efficacité à l’enveloppe qui entoure ses graines : au contact de l’eau, cette enveloppe gonfle, augmentant ainsi le volume des selles et facilitant par conséquent leur évacuation.

Intérêt majeur de l’ispaghul : son action étant purement mécanique, il peut être utilisé régulièrement sans craindre d’irriter la muqueuse intestinale. Mais attention, pour tenir ses promesses, l’ispaghul doit toujours être absorbé avec une quantité suffisante de liquide.