Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Les plantes et les vitamines pour apaiser la gorge

Un changement brusque de température ou un froid polaire a ciblé votre gorge ? Et si vous privilégiez une approche façon ‘soft power ’ ? Autrement dit, à base de quelques plantes et de vitamines dûment sélectionnées.

Pour apporter un confort respiratoire lors de désagréments hivernaux, il existe des compléments alimentaires spécialement conçus avec des formules complètes à base de plantes et de vitamines. Ils renferment entre autres : 

Mauve
(Malva sylvestris)

mauve

Originaire d'Asie et du Bassin méditerranéen, la mauve est devenue une espèce très commune que l'on rencontre facilement à l'état sauvage, dans les champs, le long des chemins et des routes. Plante aux rayonnantes fleurs rose-pourpre, la mauve est utilisée en phytothérapie pour adoucir la gorge

Thym
(Thymus vulgaris)

thym

Plante aromatique, appelée également serpolet ou farigoule, le thym est aussi traditionnellement utilisé pour passer l’hiver à l’abri des mauvaises surprises. Elle aide en effet à dégager les voies respiratoires supérieures et notamment le nez. Sans compter que votre intestin vous en sera également reconnaissant. Ciblez de préférence la feuille où siège la partie active.

Vitamine D3

vitamine D3

Au rayon ‘vitamines’, portez votre choix sur la vitamine D3. Elle aide à maintenir les défenses naturelles, une approche astucieuse pour éloigner les désagréments de l’hiver. Comme c’est le cas de l’ensemble des membres de la famille des vitamines D, elle est apportée par l’alimentation et transformée par notre organisme au niveau de la peau. Et cela, sous l’action des rayons solaires, à raison de quelques minutes par jour.
Au-delà des compléments alimentaires, vous trouverez cette vitamine D3 en abondance dans les poissons gras, comme le hareng ou le maquereau.

 

 


ANSES (www.anses.fr), Vitamine D, Présentation, sources alimentaires et besoins nutritionnels, 14 avril 2016