Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Les plantes et le cerveau, de réels bénéfices

Pour booster les capacités intellectuelles (concentration, mémoire…), les plantes sont de plus en plus prisées, notamment par les étudiants en période d’examen. Et pour cause, de nombreuses plantes participent à la stimulation cérébrale et cognitive.

Les plantes pour améliorer les fonctions cognitives

Dans l’ère de la phytothérapie, le 21ème siècle est particulièrement marqué par l’avènement de plantes reconnues comme intéressantes pour booster les capacités intellectuelles.

Rhodiole
(Rhodiola rosea)

rhodiole

Elle se démarque par sa capacité à stimuler les capacités cognitives. De plus, grâce à ses propriétés adaptogènes et régulatrices, elle aide l'organisme à s'adapter plus facilement aux situations émotionnelles stressantes de la vie quotidienne. Cette plante est particulièrement recommandée chez les lycéens ou les étudiants en période d'examen.

Ginseng
(Panax Ginseng)

ginseng

Il atténue la fatigue passagère et augmente les capacités intellectuelles et cognitives. Prise régulièrement, cette plante apporte une réelle plus-value dans la réalisation des tâches qui requièrent une concentration particulière : activité professionnelle, révisions, etc.

Les phares de la mémoire

Pour améliorer votre mémoire, vous pouvez toujours associer le bacopa, le ginkgo, et des sources d’oméga-3 (huile de krill, huile de lin, huile de saumon…). Précisions sur ces actifs :

Bacopa
et Ginkgo Biloba

Ginkgo et Bacopa

Ce sont les deux plantes de référence pour favoriser la mémoire et la concentration. Le bacopa et le Ginkgo Biloba sont reconnus pour contribuer au maintien des fonctions cognitives et des capacités intellectuelles. Leur association est aujourd’hui fréquemment conseillée aux personnes souhaitant maintenir naturellement leur tonus intellectuel.

Huile de krill, huile de lin
et huile de saumon

huile

Elles sont des sources d'acides gras oméga-3. L'huile de Lin contient de l'acide alpha_linolénique (AAL). Les huiles de krill et de saumon participent au bon fonctionnement du cerveau grâce à leur teneur en DHA (acide docosahéxaéonique).