Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

L'Echinacée

Principalement localisée dans les parties centrale et orientale de l’Amérique du Nord, l’Échinacée est une plante herbacée qui appartient à la même famille que le Pissenlit, et pouvant dépasser 1 mètre de hauteur.

L'échinacée
 

Nom latin
Echinacea purpurea

Famille
Astéracées

Provenance habituelle
Amérique du nord

Partie(s) utilisée(s)
Racine, partie aérienne

Principalement localisée dans les parties centrale et orientale de l’Amérique du Nord, l’Échinacée est une plante herbacée qui appartient à la même famille que le Pissenlit, et pouvant dépasser 1 mètre de hauteur.

L’Échinacée possède également des feuilles lancéolées ainsi que des grandes fleurs pourpres, violettes, roses ou blanches. Ces fleurs entourent un cœur bombé, couvert de fleurs rigides et un peu piquantes, ce qui lui vaut le nom de « petit hérisson ». La plante présente aussi une racine fusiforme, très utilisée en phytothérapie.

La racine d’Échinacée était déjà très connue des Amérindiens qui l’utilisaient pour soulager une multitude de problèmes de santé, notamment pour son influence bénéfique sur les voies respiratoires.

Les propriétés de l'Echinacée :

La saison froide va souvent de pair avec des défenses immunitaires plus affaiblies. Contacts répétés dans les transports en communs ou fatigue passagère sont autant de facteurs favorisant la baisse de vos défenses naturelles. Pour éviter au maximum les refroidissements et autres désagréments hivernaux, l’Échinacée est là pour vous donner un coup de pouce.

Les nombreux constituants de la racine d’Échinacée agissent en synergie pour lui donner toutes ses propriétés. La racine contient des polysaccharides, des alkamides ainsi que d’autres composants qui permettent notamment d’augmenter la résistance de l’organisme aux attaques extérieures et dont à renforcer l’immunité. L’Echinacée est un excellent stimulant des défenses naturelles, qui aide au bon fonctionnement du système immunitaire afin de faire face au mieux aux agressions de l’hiver.

Air sec du chauffage qui assèche les muqueuses respiratoires, gorge irritée, enrouement, voies respiratoires encombrées… En hiver, les gênes respiratoires sont très présentes et peuvent impacter votre quotidien, comme par exemple votre sommeil. Il en résulte une plus grande fatigue et vulnérabilité aux intrus. L’Echinacée est donc la plante recommandée en hiver, pour son action sur les défenses naturelles mais aussi pour ses effets bénéfiques sur les voies respiratoires.

Grâce à son effet adoucissant, elle vous aidera à apaiser la gorge, le pharynx ou les cordes vocales. Particulièrement utile en cas d’irritation, elle sera l’alliée des gorges les plus sensibles.

Les principales propriétés de l'Echinacée sont les suivantes :

  • Stimule le système immunitaire
  • Renforce les défenses de l’organisme
  • Apaise la gorge, le pharynx et les cordes vocales
  • Agit sur les voies respiratoires supérieures
L’utilisation de l’Echinacée est particulièrement recommandée en automne et en hiver pour traverser ces saisons plus sereinement. 

Comment utiliser l'Echinacée ?

En hiver, je me sens affaibli(e). Je souhaite renforcer mes défenses naturelles pour rester en forme. Que me conseillez-vous ?

La protection contre les coups de froid débute avec de bonnes défenses immunitaires. Sachez que la fatigue et le stress nous rendent plus vulnérables aux assauts de l’hiver. Une bonne hygiène de vie avec un sommeil de qualité, une activité physique régulière et une alimentation variée et équilibrée sont bien souvent la clé de défenses immunitaires efficaces. Faites-le plein de vitamines et minéraux et pensez aussi à vous laver les mains très régulièrement à l’eau et au savon, pour les débarrasser de tous les microbes et bactéries. En période hivernale, vous pouvez également utiliser l’huile essentielle de Ravinstara en diffusion afin d’assainir votre espace de vie.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez suivre un programme à base d’Echinacée, par exemple au début d’hiver ou lorsque l’organisme est soumis à des éléments extérieurs (stress, fatigue) qui pourraient affaiblir le système immunitaire.

J’ai souvent la gorge irritée et même parfois la voix cassée. Je recherche une solution naturelle pour apaiser ma gorge et mes cordes vocales. Quelle plante me conseillez-vous ?

L’Echinacée est une plante efficace sur les voies respiratoires, qu’elle adoucit et apaise, notamment au niveau de la gorge, du pharynx et des cordes vocales. De petits réflexes peuvent aussi vous aider comme par exemple humidifier l’air de votre chambre pour éviter qu’il ne soit trop sec et assèche vos muqueuses respiratoires pendant la nuit, ou encore porter systématiquement une écharpe ou un foulard pour éviter à votre gorge d’être exposée directement au froid.

Le saviez-vous ?

Il faut attendre 4 ans pour que la racine d’Échinacée soit suffisamment mature pour offrir toute sa richesse en actifs, afin de contribuer au bon fonctionnement des défenses immunitaires et des voies respiratoires.