Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Le Marronnier d'Inde

Originaire des Balkans, comme son nom ne le suggère pas, le Marronnier d'Inde a été acclimaté en France au XVIIe siècle. De nos jours, il est présent en Europe et en Amérique du Nord. C’est un arbre majestueux qui peut atteindre jusqu’à 40 mètres de hauteur et vivre jusqu’à 200 ans. Le Marronnier d’Inde possède des fleurs en grappes, blanches tachetées de rouge, des feuilles palmées, et des fruits couverts d’épines qui renferment une ou deux graines : le marron. Cet arbre est également appelé « Hippocastanum », « châtaigner de cheval », parce que les turcs faisaient consommer les marrons aux chevaux poussifs.

Le marronier d'inde
 

Nom latin
Aesculus hippocastanum

Famille
Hippocastanacées

Provenance habituelle
Europe, Amérique du Nord

Partie(s) utilisée(s)
Graine, écorce

Originaire des Balkans, comme son nom ne le suggère pas, le Marronnier d'Inde a été acclimaté en France au XVIIe siècle.

De nos jours, il est présent en Europe et en Amérique du Nord. C’est un arbre majestueux qui peut atteindre jusqu’à 40 mètres de hauteur et vivre jusqu’à 200 ans. Le Marronnier d’Inde possède des fleurs en grappes, blanches tachetées de rouge, des feuilles palmées, et des fruits couverts d’épines qui renferment une ou deux graines : le marron. Cet arbre est également appelé « Hippocastanum », « châtaigner de cheval », parce que les turcs faisaient consommer les marrons aux chevaux poussifs.

Les propriétés du Marronnier d'Inde :

Une mauvaise circulation sanguine peut être à l’origine de phénomènes : jambes lourdes, sensibilités sur différentes parties du corps (visage, anus, extrémités froides). Elle peut aussi être propice à la fragilité capillaire et à l’éclatement de petits vaisseaux.

Le Marronnier d’Inde est riche en aescine, son principal actif, mélange de saponines. Cette substance donne au Marronnier ses propriétés sur les vaisseaux sanguins et les parois veineuses, qu’il conserve toniques et perméables. Il est traditionnellement utilisé pour aider à améliorer la résistance des petits vaisseaux sanguins, et pour le bien-être circulatoire. En effet, il tonifie la circulation et aide à retrouver des jambes légères et une bonne santé circulatoire générale.

Le Marronnier d’Inde est donc particulièrement adapté en phytothérapie chez les personnes ressentant une sensation de jambes lourdes, ou même un inconfort circulatoire dans d’autres zones du corps.

Les principales propriétés du Marronnier d’Inde sont :

  • Tonifie la circulation veineuse et sanguine en général
  • Contribue à une bonne microcirculation (micro vaisseaux ou capillaires sanguins)
  • Aide à diminuer la sensation de jambes lourdes
  • Aide à maintenir une bonne résistance et perméabilité des vaisseaux

Le Marronnier d’inde aide à converser un bon flux sanguin, notamment dans les veines et les micro-vaisseaux. Il représente ainsi une solution naturelle pour les personnes présentant une mauvaise circulation et des problèmes veineux ou microcirculatoires associés.

Comment utiliser le Marronnier d'Inde ?

Je suis sujet(te) à une mauvaise circulation, plus particulièrement dans les extrémités, et mon visage rougit facilement. Quelle plante me conseillez-vous ?

Des extrémités froides ou un visage qui rougit, notamment après une consommation d’aliments aux propriétés vasodilatatrices comme les épices, ou lors de changement de température, est synonyme de microcirculation insuffisante.

Le Marronnier d’Inde peut vous aider à favoriser la microcirculation et va contribuer à une meilleure résistance des vaisseaux sanguins. Cette plante contribue ainsi à diminuer le phénomène de dilatation des vaisseaux, qui peut conduire à terme à leur éclatement et à des rougeurs inesthétiques, au visage notamment.

Une association de plusieurs plantes peut être également intéressante. Demandez conseil à un professionnel de santé qui vous orientera vers les plantes adaptées à votre cas.

J’ai souvent une sensation de jambes lourdes, et c’est encore pire l’été ou lorsque la chaleur arrive. Que me conseillez-vous ?

La sensation de jambes lourdes est souvent assez anodine et facile à résoudre avec quelques bonnes habitudes. Avant toute chose, des gestes simples peuvent vous aider à prévenir l’apparition ou le développement de la sensation de jambes lourdes. Il est préconisé d’éviter de s’exposer à de fortes chaleurs, de rester trop longtemps assis ou debout, de croiser les jambes, de porter des collants ou des bas trop serrés. Pensez à vous masser les jambes, et à améliorer votre hygiène de vie (manger des aliments pauvres en sel, en graisses et fibres, arrêter de fumer et diminuer sa consommation d’alcool).

Si vous ne voyez pas d’amélioration, il est nécessaire de consulter un professionnel de santé. Sur ses conseils, vous pouvez utiliser différentes plantes pour diminuer la sensation de jambes lourdes, telles que le Marronnier d’Inde ou la Vigne Rouge. Pour compléter leurs actions, il peut être envisagé d’y associer l’Hamamélis et le Fragon. Demandez conseil avant d’utiliser plusieurs plantes simultanément.

Le saviez-vous ?

Arbre majestueux, le Marronnier d’Inde peut atteindre une longévité de 200 ans de vie, il dévoile ses fleurs à partir des beaux jours, Mai -Juin. Une coutume paysanne veut que toute personne ayant des marrons d’Inde dans sa poche ait une bonne circulation veineuse.