Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Le Fragon

Le Fragon est un petit arbuste vivace, toujours vert, reconnaissable à ses baies de couleur rouge vif. Le Fragon est commun dans le midi et l'ouest de la France.

Le Fragon
 

Nom latin
Ruscus aculeatus

Famille
Liliacées

Provenance habituelle
Europe, Asie centrale & Afrique du nord

Partie(s) utilisée(s)
Rhizome

Le Fragon est un petit arbuste vivace, toujours vert, reconnaissable à ses baies de couleur rouge vif. Le Fragon est commun dans le midi et l'ouest de la France.
Le rhizome du Fragon, séché et broyé, est utilisé depuis l’Antiquité pour soulager divers problèmes de circulation.

Les propriétés du Fragon :

Le Fragon puise l’ensemble de ses propriétés dans les parties souterraines. Il doit son action aux saponosides et flavonoïdes (rutosides principalement) qu'il contient dans son rhizome.

Cette plante est célèbre pour ses vertus tonifiantes de la circulation. En effet, elle stimule la circulation au niveau veineux et microcirculatoire, ce qui s’avère très utile en cas de jambes lourdes et de sensation de gonflement des membres inférieurs. De plus, elle contribue à améliorer la résistance des capillaires.

En phytothérapie, le Fragon est donc principalement utilisé pour retrouver une sensation de jambes légères et pour améliorer la circulation.

Les principales propriétés du Fragon sont les suivantes :

  • Agit sur la microcirculation sanguine
  • Soutient la circulation et améliore le retour veineux
  • Diminue la sensation de jambes lourdes et fatiguées
  • Aide à retrouver des jambes légères

Comment utiliser le Fragon ?

J’ai un voyage long-courrier de prévu et je redoute les gênes circulatoires telles que jambes lourdes et gonflées qui y sont souvent associées. Une astuce ?

Les vols long-courriers peuvent générer des gênes circulatoires et un retour veineux insuffisant. Pour éviter cela, il est recommandé de se lever et marcher régulièrement dans le couloir de l’avion. En complément de ces mesures, il peut être intéressant de faire appel aux pouvoirs de la nature. L’association Fragon et Vigne rouge est communément conseillée à l’occasion de voyages en avion pour prévenir aux mieux l’apparition de ces gênes. Vous pouvez également porter des bas de contention pour limiter l’inconfort circulatoire généré par les nombreuses heures en position assise. En aromathérapie, l’huile essentielle de Menthe poivrée, préalablement diluée dans de l’huile végétale ou de l’Aloe Vera, peut être utilisée de manière ponctuelle, en massage local sur la zone concernée. Son effet « froid » diminuera ces sensations de gênes.

Je suis sujette à de nombreuses gênes au niveau du siège, ce qui peut parfois être très incommodant en position assise. Les solutions naturelles peuvent-elles m’aider ?

Les solutions naturelles semblent en effet parfaitement indiquées pour les inconforts circulatoires dont vous faites l’objet. Nous vous conseillons notamment l’association du Fragon et du Marronnier d’Inde, qui permettront de diminuer la perméabilité de vos capillaires sanguins, afin de les protéger et ainsi de contribuer au retour d’un confort circulatoire au niveau de votre siège au quotidien.

Le saviez-vous ?

Ce petit arbuste épineux était utilisé à l’époque pour nettoyer les cheminées des habitations.