Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Le Cyprès

Le Cyprès fait partie des arbres sempervirents originaires d'Europe orientale. Il est représentatif de la flore méditerranéenne où il est cultivé à des fins ornementales. Cet arbre typiquement méditerranéen orne en effet de nombreux jardins dans le Sud de la France. Ses haies serrées protègent contre le mistral. Mais son intérêt ne se limite pas à cela ! En phytothérapie, ses cônes, récoltés lorsqu’ils sont encore verts, sont prisés pour leurs propriétés médicinales.

Le Cyprès
 

Nom latin
Cupressus sempervirens

Famille
Cupressacées

Provenance habituelle
Sud-Est de l’Europe et Asie de l'Ouest

Partie(s) utilisée(s)
Cônes

Le Cyprès fait partie des arbres sempervirents originaires d'Europe orientale. Il est représentatif de la flore méditerranéenne où il est cultivé à des fins ornementales. Cet arbre typiquement méditerranéen orne en effet de nombreux jardins dans le Sud de la France. Ses haies serrées protègent contre le mistral. Mais son intérêt ne se limite pas à cela ! En phytothérapie, ses cônes, récoltés lorsqu’ils sont encore verts, sont prisés pour leurs propriétés médicinales.

Les propriétés du Cyprès :

Le Cyprès se compose principalement de flavonoïdes et de composés phénoliques tels la quercétine, la myricétine et l’acide caféique. Il renferme également du linalol, un alcool terpénique aux propriétés anti-inflammatoires et antivirales. En phytothérapie, on utilise les cônes de la plante car ils possèdent des propriétés intéressantes sur la circulation. En effet, ils ont des effets bénéfiques sur la circulation sanguine générale, et aident par exemple à réduire la sensation de jambes lourdes.

Les propriétés du cône du Cyprès sont similaires à celles de l’hamamélis. Il présente un intérêt indéniable dans tous les problèmes circulatoires de type veineux. Son effet stimulant de la circulation, et plus particulièrement du système veineux, permet de soulager les personnes souffrant de sensation de jambes lourdes et pesantes. Il est donc idéal pour réduire le phénomène de jambes fatiguées, souvent ressenti en fin de journée ou lors de fortes chaleurs.

Outre ses propriétés circulatoires, le Cyprès et aussi apprécié pour son effet sur le taux de cholestérol, qu’il aide à maîtriser.

Les principales propriétés du Cyprès sont les suivantes :

  • Soutient la circulation sanguine
  • Favorise le retour veineux
  • Aide à diminuer la sensation de jambes lourdes et fatiguées
  • Maintient un taux de cholestérol normal

Comment utiliser le Cyprès ?

Mes jambes lourdes se rappellent à moi régulièrement, surtout en fin de journée ou lorsqu’il fait chaud. Quelle solution naturelle me conseilleriez-vous ?

Les propriétés circulatoires du Cyprès ont fait leurs preuves. Cette plante aide à stimuler la circulation sanguine et notamment le retour veineux, responsable du phénomène de jambes lourdes et gonflées. Une prise à l’approche des fortes chaleurs est adaptée. Des petits gestes tout simples peuvent vous faire le plus grand bien : surélevez vos jambes le plus souvent possible ; douchez-les avec un jet d’eau fraîche, en partant des pieds jusqu’en haut des cuisses ; massez-les de bas en haut avec un gel mentholé ; faites rouler une balle de tennis sous vos voûtes plantaires. En cas de problème circulatoire trop régulier ou handicapant, demandez conseil à un professionnel de santé.
En aromathérapie, l’huile essentielle de Menthe poivrée, préalablement diluée dans de l’huile végétale ou de l’Aloe Vera, peut être utilisée de manière ponctuelle, en massage local sur la zone concernée. Son effet « froid » diminuera ces sensations de gênes.

Je fais l’objet d’inconforts circulatoires récurrents au niveau du siège, ce qui peut parfois être désagréable en position assise. Les solutions naturelles peuvent-elles m’être utiles ?

En effet, nous vous recommandons l’association du Cyprès, qui favorise une microcirculation optimale, et du Marron d’Inde, qui renforce et protège durablement vos capillaires, afin de contribuer au retour de votre confort au quotidien. Un apport optimal et régulier en fibres et en eau participera également à votre apaisement tout en prévenant les risques de récidives. Si vos problèmes persistent, demandez conseil à un professionnel de santé.

Le saviez-vous ?

Hippocrate préconisait déjà des bains de Cyprès pour lutter contre les problèmes circulatoires du bas siège.