Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Le Charbon végétal

Le Charbon végétal est obtenu par carbonisation de bois (frêne, pin, saule, buis, etc.) ou d’autres végétaux (coque de noix de coco). Le procédé permet de créer tout un réseau de pores qui augmente considérablement la surface spécifique d’adsorption du Charbon végétal.

Le charbon végétal
 

Nom latin
Carbo vegetabilis

Famille
Carbone de bois

Provenance habituelle
Monde entier

Partie(s) utilisée(s)
Actifs

Le Charbon végétal est obtenu par carbonisation de bois (frêne, pin, saule, buis, etc.) ou d’autres végétaux (coque de noix de coco). Le procédé permet de créer tout un réseau de pores qui augmente considérablement la surface spécifique d’adsorption du Charbon végétal.

Dans les années 1 550 avant J-C., le Charbon végétal était utilisé comme purificateur d’eau par les Égyptiens. Depuis le début du XXe siècle, les procédés de filtration ont été améliorés et les applications du Charbon végétal se sont multipliées, notamment dans le domaine médicinal grâce à son fort pouvoir d’adsorption.

Les propriétés du Charbon végétal :

Le Charbon possède de nombreux pores à sa surface qui sont à l’origine de son activité bénéfique. En effet, le Charbon possède des capacités d’adsorption des gaz importantes. Cette capacité dépend avant tout du substrat végétal utilisé. Ainsi, le Charbon végétal de coques de Noix de Coco est 25 fois plus adsorbant que le Charbon végétal de Frêne (le plus couramment commercialisé). Un gramme de Charbon végétal de coques de Noix de Coco représente une surface d’adsorption d’environ 2 000 m2 soit l’équivalent de 8 terrains de tennis !

A la suite des repas, le processus de digestion engendre la production de gaz et selon les aliments ingérés, ces gaz peuvent être produits en quantité plus importante que d’habitude. Le Charbon végétal ou Charbon actif est donc employé en phytothérapie en cas de digestion difficile car il fixe les gaz intestinaux et favorise le confort digestif. Il est particulièrement utile en cas de flatulences dont il contribue à réduire l'excès après le repas. Le Charbon permet ainsi de conserver un confort digestif et intestinal.

L’excès de gaz peut aussi être associé à des ballonnements et un ventre gonflé. Le charbon aide ainsi à éliminer les gaz et à conserver un ventre plat.

Les principales propriétés du Charbon végétal sont les suivantes :

  • Aide à diminuer les gaz intestinaux
  • Contribue à diminuer les ballonnements
  • Favorise le confort digestif et intestinal

Comment utiliser le Charbon végétal ?

Je suis régulièrement ballonné(e). Que me conseillez-vous  ?

En cas de ballonnements ou flatulences, éviter les légumes secs (lentilles, flageolets, pois...), certains légumes verts (choux, choux de Bruxelles...), car ces aliments favorisent la production de gaz. Vous pouvez également utiliser du Charbon pour absorber les gaz en excès, demandez conseil à un professionnel de santé.

Y a-t-il des recommandations lors de la prise de Charbon végétal ?

En cas de traitement en cours, la prise de Charbon végétal doit être espacée d’au moins deux heures. En effet, le pouvoir adsorbant du Charbon végétal pourrait inhiber l’action de ces derniers. Si vous êtes dans cette situation, demandez conseil à un professionnel de santé.

Le saviez-vous ?

Le Charbon actif peut adsorber cent fois son volume en gaz ! De plus, le caractère biologique de la matière première du Charbon végétal n’est pas un critère réellement indispensable ; en effet, cette dernière va subir une combustion qui va brûler et détruire les substances indésirables.