Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Le Blé

Les origines du blé remontent à la Préhistoire, au début du Néolithique. Il était initialement cueilli à l’état sauvage au Moyen Orient. Vers 4000 avant JC, il s’est imposé comme base de l’alimentation dans de vastes parties du globe, y compris en Europe.

Le Blé
 

Nom latin
Triticum aestivum

Famille
Poacées

Provenance habituelle
Proche-Orient

Partie(s) utilisée(s)
Germe

Les origines du blé remontent à la Préhistoire, au début du Néolithique. Il était initialement cueilli à l’état sauvage au Moyen Orient. Vers 4000 avant JC, il s’est imposé comme base de l’alimentation dans de vastes parties du globe, y compris en Europe.

Céréale cultivée depuis plus de 8 000 ans et base de l’alimentation, le Blé représente un potentiel unique en matière de santé.

Les propriétés du Blé :

Le germe de blé constitue la partie la plus intéressante de cette plante. Il s’agit en quelque sorte de son embryon, qui renferme les constituants nécessaires à la croissance de la future plante. Le germe est la plus petite des trois parties qui constituent le grain de blé et c’est elle qui renferme le plus de sels minéraux, d’oligoéléments et de vitamines. Ainsi, le germe de Blé est riche en phosphore, potassium, fer, manganèse, magnésium, zinc, sélénium, vitamines A, B1, B2, B3, B6, B9 et E. Par ailleurs, on y trouve également des acides aminés essentiels, tels que la méthionine et la lysine.

En phytothérapie, c’est l’huile de son germe qui est utilisée, notamment pour sa composition. En effet, cette huile contient surtout des acides gras essentiels, comme les acides linoléique et alpha-linolénique. Elle contribue, en complément d’une alimentation équilibrée et variée, à atteindre les 10 g par jour d’acide linoléique nécessaires pour aider à maintenir une cholestérolémie normale.

Le cholestérol résulte de plusieurs facteurs, mais pour maîtriser au mieux ce paramètre et conserver un bon taux de cholestérol, il est primordial d’adopter une alimentation variée et équilibrée, riche en graisses insaturées comme les huiles végétales. La pratique d’une activité physique régulière aidera aussi à améliorer la situation.

Les principales propriétés de l’huile de Germe de Blé sont les suivantes :

  • Apporte des acides gras essentiels
  • Maintient une cholestérolémie normale

Comment utiliser le germe de Blé ?

Lors d’un bilan de santé, ma prise de sang a révélé un taux de cholestérol à la limite supérieure. J’ai entendu parler du germe de Blé. Est-il adapté ?

Oui, dans votre situation, il peut être judicieux de consommer du germe de Blé en complément d’une alimentation variée et équilibrée, riche en graisses insaturées. Il faudra éviter au maximum les graisses saturées, que l’on trouve principalement dans les aliments d’origine animales, les viennoiseries et les produits industriels. Une alimentation saine et équilibrée couplée à la pratique régulière d’une activité physique constitue la meilleure stratégie pour garder la ligne et maintenir son taux de cholestérol dans les normes.

Quelles solutions naturelles puis-je utiliser pour maintenir une cholestérolémie normale lors de ma grossesse ?

L’huile de germe de blé peut être votre alliée lors de votre grossesse et vous aider à réguler votre cholestérolémie. Toutefois, avant de l’utiliser, demandez conseil à un professionnel de santé.

Le saviez-vous ?

Le germe représente 2 à 3 % du poids total du grain de blé : pour obtenir 1 kg de germe de blé il faut 30 à 50 kilos de blé.