Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

La vigne rouge, la plante de la circulation

Vous avez une sensation de « jambes lourdes » et gonflées dès les premières chaleurs ? En complément d’une bonne hygiène de vie et notamment d’une activité physique régulière, les propriétés des feuilles de la vigne rouge peuvent vous aider à garder des jambes légères tout l’été.

Vigne rouge

Les sensations de jambes lourdes et fatiguées, bien connues de nombreuses femmes, s’expliquent par une circulation sanguine un peu paresseuse. Pour la stimuler, il faut agir à plusieurs niveaux.

Les bons réflexes au quotidien

Une bonne musculature au niveau des jambes contribue à un bon retour veineux et limite les phénomènes de stagnation mais aussi de rétention d’eau et de toxines. Il est donc essentiel de bouger tous les jours. Bonne nouvelle : la marche est à la fois très accessible et très bénéfique, à condition de la pratiquer au moins 20 minutes par jour, d’une traite, en posant bien le talon en premier. Autres activités recommandées : la natation, l’aquagym, le vélo. Mieux vaut en revanche éviter les sports avec impacts comme le jogging ou le tennis.

Importante aussi, l’alimentation. Il ne s’agit pas de suivre un régime strict mais d’éviter d’être en surpoids, les tissus graisseux excédentaires contribuant à nuire au bon retour veineux. Les nutritionnistes recommandent aussi de privilégier les aliments riches en vitamine E et en sélénium. Les oléagineux (noix, noisettes, amandes), l’avocat, les olives, les œufs, l’huile de pépin de raisin et l’huile de germe de blé sont riches en vitamine E. La noix du Brésil, les fruits de mer, les poissons dits gras (sardine, saumon, maquereau), le foie et les rognons affichent de bonnes concentrations de sélénium. Mettez-les régulièrement dans vos menus.

Enfin, des petits gestes tout simples peuvent vous faire le plus grand bien : surélevez vos jambes le plus souvent possible ; douchez-les avec un jet d’eau fraiche, en partant des pieds jusqu’en haut des cuisses ; massez-les de bas en haut avec un gel mentholé ; faites rouler une balle de tennis sous vos voûtes plantaires.

Les propriétés reconnues de la vigne rouge 

Parallèlement à ces mesures hygiéno-diététiques, certaines plantes sont connues pour être de précieuses alliées contre les sensations de jambes lourdes. C’est le cas de la vigne rouge et plus précisément de la variété de vigne dite « des teinturiers ». Ses feuilles sont reconnaissables à leur coloration rouge à l’automne.

Plusieurs études ont en effet montré que la feuille de vigne rouge (Vitis vinifera) favorisait une bonne circulation et contribuait ainsi à diminuer la sensation de jambes lourdes et fatiguées. Ce fidèle allié des jambes entre dans la composition d’ampoules, de gélules et de gels.