Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

La Rhodiole, un anti-stress naturel

Vous avez du mal à suivre le rythme quotidien ? Vous avez l’impression de ne pas être à la hauteur ? Notre vie moderne, souvent intense, soumet nos organismes à rude épreuve. Pas de panique, quelques conseils et plantes sont là pour vous aider. Parmi les plus utiles, la Rhodiole, connue pour ses effets remarquables sur le stress.

La Rhodiole, un anti-stress naturel

La Rhodiole : une plante anti-stress, mais pas seulement !

Plus de 200 espèces différentes appartenant au genre Rhodiola ont été identifiées, dont au moins 20 sont utilisées dans les pratiques traditionnelles asiatiques. La Rhodiole, également connue sous le nom d’« Orpin rose », est une plante que l’on retrouve notamment dans des régions au climat hostile, comme les régions froides de Sibérie ou de Scandinavie, où elle est utilisée depuis au moins 3000 ans. En phytothérapie, on utilise sa racine. La Rhodiola rosea possède une teneur caractéristique en composés comme la rosavine, d’où l’odeur délicate de rose que dégagent ses racines coupées.

La rhodiole permet à l’organisme de s’adapter plus facilement à des situations émotionnelles stressantes ou à un effort physique accru. Elle est également bénéfique en cas de fatigue grâce à ses propriétés tonifiantes. Son effet sur la résistance physique n’est plus à prouver ; c’est pourquoi les sportifs l’utilisent pour améliorer leur endurance et leur résistance à la fatigue.

Différentes études ont également été menées sur des sujets stressés et fatigués, démontrant une amélioration de la concentration, du bien-être et de la fatigue.

Très utile en cas de surmenage, elle aide à stimuler le système nerveux, et contribue à une bonne circulation du sang, ce qui aide au bon fonctionnement du cerveau et à la réactivité. Grâce à ses propriétés antioxydantes, elle aide aussi à réduire les impacts négatifs du stress en luttant contre le vieillissement prématuré des cellules. Elle influe également positivement sur le moral en améliorant l’état d’esprit.

Plante aux multiples propriétés, la Rhodiole vous aidera à vous surpasser pendant des périodes intenses (travail, examens…), et vous procurera un sentiment de forme et de bien-être général. Fini le stress !

La Rhodiole : comment l’utiliser ?

La Rhodiole en gélules :

La Rhodiole peut être utilisée de diverses manières, mais nous conseillons généralement de la prendre sous forme de gélules à base de Totum de plante.

Quand prendre de la Rhodiole ?

Les gélules à base de racine de Rhodiole sont particulièrement adaptées pour faire face au stress passager en favorisant la relaxation et la détente.
La Rhodiole est à prendre avec un grand verre d’eau avant le repas. Le nombre de gélules à prendre peut varier selon vos besoins. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien. Celui-ci saura vous recommander l’usage adapté à vos besoins.

Où trouver du Totum de Rhodiole en gélules ?

Les compléments alimentaires à base de Rhodiole sont disponibles en pharmacies et parapharmacies.

Pourquoi privilégier le Totum de Rhodiole ?

La plante entière contient une multitude de composants actifs et inertes qui interagissent les uns avec les autres. Le « totum », ou poudre totale de plante, est un principe fondamental en phytothérapie : il garantit la restitution de 100 % des actifs de la plante.

Ainsi, préférez à chaque fois que cela est possible, le Totum de la plante. Cette approche vous garantit une synergie d’action optimale.

La supériorité du Totum a été confirmée par de nombreuses études scientifiques qui permettent de souligner la pertinence de son utilisation.

Les plantes adaptogènes, ou quand la nature vous aide à déstresser

Eleuthérocoque

Outre la Rhodiole, d'autres plantes peuvent aussi vous donner un coup de pouce lors de périodes plus intenses, physiquement ou mentalement. Ce sont les plantes adaptogènes, qui montreront tous leurs bienfaits et vous aideront à vaincre le stress !

Le concept de plante « adaptogène » a été décrit pour la première fois par le pharmacologue russe Nicolaï Lazarev en 1947. Les plantes dites adaptogènes sont des plantes qui aident l’organisme à se renforcer et à augmenter sa capacité de résistance au stress de façon globale. Ces plantes stimulent de façon douce les capacités de résistance du corps, en agissant à différents niveaux. Elles permettent d’en augmenter la résistance, à la fois au niveau physique et mental.

Les premières études cliniques sur les plantes adaptogènes datent de 1943. La plante adaptogène la plus étudiée est la Rhodiole, suivie de l’Eleuthérocoque . La plupart des études portent sur les effets de ces plantes sur les fonctions cognitives et la résistante mentale en cas de fatigue.

Mais au fait, le stress, c’est quoi ?

Le stress est une réponse physiologique du corps à une agression réelle ou perçue. Cette réaction sert à nous protéger, lorsqu’un facteur extérieur vient troubler l’équilibre de l’organisme, appelé homéostasie. L’organisme doit alors se préparer et s’adapter à cette nouvelle situation pour continuer à fonctionner normalement.  

Le stress peut être causé par différents facteurs, comme par exemple le froid. Celui-ci provoque un resserrement des vaisseaux sanguins au niveau des extrémités, limitant le passage du sang dans ces régions au profit des organes vitaux du tronc, comme le cœur. Il agit donc sur l’équilibre physiologique, mais également sur l’équilibre psychologique. Lorsque vous devez parler en public, votre rythme cardiaque s’accélère, vous vous sentez angoissé(e). Votre corps analyse la situation comme dangereuse et met en place une cascade de réactions hormonales, sécrétant une multitude de molécules à l’origine du sentiment d’impuissance et de détresse.

Lorsqu’il est confronté à une situation stressante, l’organisme se mobilise et s’adapte pour maintenir son équilibre biologique. Le stress peut être bénéfique lorsqu’il est ponctuel, car il nous amène à plus de performance et à nous dépasser. C’est le « bon » stress.

Lorsqu’il devient trop fréquent ou qu’il persiste, notre organisme entre en phase de résistance. Il peut avoir du mal à supporter cet état de « sur-régime » et avoir de plus en plus de mal à s’adapter. Lorsque la situation de stress se prolonge ou s’intensifie, l’organisme entre en phase d’épuisement et cela peut avoir des impacts négatifs sur la santé. C’est le « mauvais » stress.

Ce mauvais stress peut générer de la nervosité, et parfois un moral en berne lié à la sensation d’impuissance et à la fatigue qui s’accumule. Cela peut également provoquer un sommeil perturbé, qui engendre à son tour de la fatigue. C’est un véritable cercle vicieux.

Comment lutter contre le stress naturellement ?

La Rhodiole : une plante anti-stress, mais pas seulement !

Plusieurs techniques permettent de déstresser naturellement  :

  • Des exercices de relaxation ou de méditation : cela vous permettra de faire le vide mental et de libérer l’esprit des pensées stressantes ou nuisibles, apportant parfois la bouffée d’énergie nécessaire pour repartir du bon pied, plus calme, plus détendu.
  • Pratiquer une activité physique régulière : le sport permet d’évacuer les tensions et de sécréter de l’endorphine, hormone du bonheur. Et en plus, c’est bon pour la santé et la ligne !
  • Prendre du temps pour vous, pour pratiquer votre activité favorite et vous libérer l’esprit : peinture, musique, danse…

Le saviez-vous ?

Les Vikings avaient eux aussi recours à la Rhodiole. Ils découvrirent que cette plante avait la capacité de redonner du courage à leurs guerriers dans leurs quêtes.