Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

À la rencontre de Françoise Duband, notre directrice Achats Matières premières et Plantes

À la rencontre de Françoise

Françoise, qui es-tu ?

Nom :

Françoise Duband

Profession :

Directrice Achat Matières premières et Plantes

Âge :

57 ans

Cursus :

Doctorat de pharmacie spécialité Phytothérapie et pharmacognosie (connaissance de la chimie des plantes appliquée à leur activité).

Ancienneté chez Arkopharma :

28 ans

Produits préférés :

Les produits Arkoroyal® à base de gelée royale (ampoules et unicadoses), Veinoflux®, Arkogélules® Valériane, Passiflore, Eschscholtzia et Arkovital® Acérola 1000.

Passions, centres d’intérêts :

Jardinage de fleurs, balades nature, moto, randonnées à pied, raquettes, voyages sans carcan, liberté totale ! Et ce qui fait la vie : lecture, vivre avec les copains, belotte, apéro. Je travaille sur moi pour décrocher du boulot.

 

En quoi consiste le métier de « Directrice Achats Matières premières et Plantes » chez Arkopharma ?

« Ce poste est très riche, beaucoup d’actions sont similaires mais le sujet change régulièrement et le contact avec les personnes est varié. Moi je me fais plaisir, je le reconnais ! »

Recherche de matières premières

Afin d’apporter le meilleur et de rester à la pointe des découvertes récentes, nous recherchons sans cesse les matières premières pour de nouveaux projets, en contact direct avec les services de la Recherche & Développement, la Galénique et quelque fois le Marketing.

Dans cette optique, nous rencontrons 2 à 3 fournisseurs par semaine :

  • soit ceux avec qui on travaille déjà pour faire un point, confronter nos problématiques, s’informer sur leurs nouveautés, leur expliquer nos futurs besoins (le Bio par exemple) et voir ce qu’ils peuvent nous proposer ;
  • soit des fournisseurs que l’on a présélectionné ;
  • soit de nouveaux qui veulent nous faire découvrir leurs produits.

« Dans cette nouvelle fonction, je découvre la construction de partenariat et la richesse de la relation avec les fournisseurs. »

Nous fréquentons également les salons pour trouver des matières premières originales, ou des produits qui remplaceront les excipients en Bio et créer de nouveaux partenariats.

Suivi des fournisseurs

Dans la mesure du possible, nous essayons de poursuivre avec les fournisseurs de matières premières avec qui l’on travaille déjà.

Nous favorisons en priorité l’Europe, la France voire la région PACA. Aujourd’hui, 45 % des plantes sont d’origine française !

Les volumes que nous commandons nous permettent de réaliser nous même les importations. De ce fait, nous cherchons nos plantes chez des producteurs en priorité, avant de contacter des revendeurs.

La plupart du temps, nous essayons d’avoir deux prestataires capables de nous fournir une même plante. En effet, la production est soumise à des variations en fonction d’aléas comme le climat, etc. et nous nous devons d’éviter les ruptures de stock.

Nous avons parfois la chance de pouvoir réaliser des partenariats privilégiés en finançant des projets sociaux, comme c’est le cas avec notre fournisseur d’Harpagophytum Bio en Namibie, ou notre partenaire brésilien qui nous fournit en Acérola Bio.

Formalisation administrative et juridique avec les fournisseurs

« Je veux construire une manière de travailler formalisée »

Actuellement, dans un souci de performance, nous révisons les contrats de nos fournisseurs.

Par exemple, nous avons récemment négocié des échantillons à la commande pour les huiles essentielles produites en petites quantité. Ainsi à l’ouverture, le contenant sera utilisé dans son entier, ce qui réduit les problèmes de stockage et de conservation et donc de qualité de la matière. Pour les huiles de fort tonnage en futs de 25 kg, le process est en cours de formalisation.

La fiabilité des données est cruciale dans notre activité. Nous appliquons une rigueur scientifique pour faire face aux problématiques quotidiennes comme un retard de livraison des fournisseurs, par exemple.

 

La phytothérapie a-t-elle toujours fait partie de tes projets ? Quel est ton parcours dans la médecine naturelle ?

« J’ai été choisie par Arkopharma parce que je connaissais les plantes et que j’avais de l’expérience sur les médicaments à base de plantes en forme liquide. »

Je viens de Clermont-Ferrand. J’ai passé là-bas mon diplôme de pharmacien et celui post universitaire de pharmacognosie, grâce auquel j’ai travaillé sur l’Harpagophytum.

J’ai un long parcours chez Arkopharma ! J’ai commencé dans le service Recherche & Développement, suivi d’une première expérience en management direct de personnes. J’ai ensuite pris le poste de responsable contrôle qualité. Enfin grâce à ma connaissance technique des produits, j’ai intégré le service des Achats, notamment en recherche de nouvelles matières premières, ce que je fais depuis 2 ans et demi avec beaucoup de plaisir.

 

Qu'est-ce que tu préfères dans ton travail ?

« Chez Arkopharma, déjà on a les plantes. J’aime vraiment les plantes, ma grand-mère avait un jardin de fleurs, j’en cultive moi-même maintenant dans mon propre jardin.
Ensuite on a la possibilité d’évoluer. Il y a un dynamisme qui permet d’élargir son activité si on le désire. »

Quel est ton plus bel accomplissement personnel et professionnel ?

ton travail chez Arkopharma

« J’ai accompli beaucoup de choses depuis mon entrée chez Arkopharma. Je dirais que les deux plus importantes sont l’obtention de l’Autorisation de Mise sur le Marché du produit Altopou® et le management du service de Contrôle Qualité. »

L’obtention de l’AMM d’Altopou était compliquée car il s’agissait de nouvelles matières premières et de nouveaux actifs pas encore autorisés par les autorités. Nous avons dû batailler pour déposer un dossier parfait.

Le management du service de Contrôle Qualité a été un énorme challenge humain (60 personnes). Il a fallu que je passe au-delà de ce que suis, ma timidité, l’inquiétude et l’insécurité.

Qu'est-ce qui te nourrit à titre personnel ?

La relation humaine. Que ce soit avec mes collaborateurs ou avec nos fournisseurs.

Depuis 1 an et demi, j’anime une équipe de 4 personnes : 2 acheteurs (plantes et matières premières), plus une assistante et une personne qui nous aide dans la gestion des données matières. Nous sommes complémentaires, on se fait plaisir en venant au boulot !

« L’équipe actuelle est une grosse réussite avec des gens de tous bords. Nous sommes des gens de formation, de culture diverse, d’âge différents et tous contents de travailler ensemble. On travaille bien, il y a un passage de relais entre nous, un vrai partage et des explications. Je suis très contente et très fière de l’équipe qu’on a construite. »

Quelle serait ta liste de vœux pour les 5 prochaines années ?

Au niveau Achats, je voudrais mettre en place le TCO (Total Cost Ownership). Acheter une matière c’est construire un partenariat, un flux de fonctionnement d’approvisionnement, une qualité matière qui fait que toute la routine et le terrain associé vont en découler. Grâce à ça, on aura une vision globale de ce qu’est un achat. C’est ce que j’aimerais réussir dans les 5 prochaines années.

Je souhaite aussi continuer à participer à la construction de jolis produits.

Ensuite, au niveau du travail en général, j’aimerais qu’on arrive à travailler plus sereinement, en anticipant davantage. J’aimerais continuer à passer le flambeau, transmettre ma vision de construction pour faciliter le quotidien. Justement parce que le travail n’est pas que quotidien, il est bon de prendre du recul, de le regarder d’en haut pour l’améliorer.

Et puis dans 5 ans je réfléchirai à la retraite ! Je lis beaucoup, je voyage, à moi de reconstruire le contact humain ailleurs, c’est de la continuité, normal…

Conseilles-tu les produits Arkopharma autour de toi ?

Bien sûr puisque je les utilise moi-même. Je choisis régulièrement les produits de la gamme Arkoroyal® à base de gelée royale (ampoules et unicadoses), le Veinoflux® pour la circulation. Je prends aussi de l’Acérola 1000 pour le tonus et pour son goût !
Egalement, je conseille autour de moi les Arkogélules® pour le calme comme la Valériane, la Passiflore ou l‘Eschscholtzia.

 
les produits Arkopharma
Françoise
produit
Pipettes laboratoire Arkopharma
plante
Laboratoire Arkopharma