Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

La Levure de riz rouge

La levure de riz rouge est un type de champignon microscopique cultivé sur le riz, aux propriétés médicinales ancestrales.

Levure de riz rouge
 

Nom latin
Monascus purpureus

Famille
Phytostérols

Provenance habituelle
Cultivée sur le riz

Partie(s) utilisée(s)
Levure

La levure de riz rouge est un type de champignon microscopique cultivé sur le riz, aux propriétés médicinales ancestrales.

L’utilisation de la Levure de riz rouge remonte en 800 avant notre ère. Colorant naturel et exhausteur de goût, la levure de riz rouge est traditionnellement présente dans la cuisine asiatique. Au-delà de ses usages culinaires, elle est également employée pour ses propriétés sur la santé.

Les propriétés de la Levure de riz rouge :

La Levure de riz rouge est riche en amidon, en acides gras, en phytostérols, en isoflavones mais surtout en monacolines. Les monacolines sont une famille de substances, et la levure de riz rouge contient principalement de la Monacoline K. L’effet de cette substance sur le taux de cholestérol sanguin est très connu. Le cholestérol provient de deux sources, endogène et exogène. Le cholestérol endogène est celui qui est fabriqué par l’organisme, au niveau du foie. S’il est indispensable au fonctionnement de notre organisme, il est important de maîtriser son taux pour qu’il ne soit pas en excès.

Plusieurs études scientifiques s’accordent sur l’efficacité de la monacoline K de levure de riz rouge dans la réduction du taux de cholestérol dans le sang. En effet, la monacoline K permet de freiner la synthèse du cholestérol en limitant la production endogène hépatique, responsable des deux tiers du cholestérol présent dans notre organisme.

La levure de riz rouge est donc très utilisée pour diminuer le taux de cholestérol dans le sang, grâce à la monacoline K qu’elle contient. En termes de dose, la consommation journalière de 10 mg de monacoline K de levure de riz rouge permet d’obtenir un effet bénéfique.

Toutefois, la levure de riz rouge est déconseillée chez certaines personnes (femmes enceintes, allaitantes, enfants, personnes de plus de 70 ans…) ou en cas de problèmes hépatiques, rénaux ou musculaires, ou de traitement médicamenteux en cours. Demandez impérativement conseil à un professionnel de santé avant de l’utiliser.

Les principales propriétés de la monacoline K issue de levure de riz rouge sont les suivantes :

  • Maintient un taux de cholestérol normal
  • Agit sur le cholestérol endogène

Comment utiliser de la Levure de riz rouge ?

Je souhaite contrôler mon taux de cholestérol. Quelle solution naturelle me conseillez-vous ?

Le cholestérol ne doit pas être pris à la légère ! Avec l’approbation d’un professionnel de santé, vous pouvez faire appel à la nature en utilisant la Levure de riz rouge, qui vous aidera à réguler votre taux de cholestérol.
En cas de contres indications, il existe des solutions alternatives telles que les Omegas 3 ou l’Ail par exemple.
En parallèle, il existe quelques conseils à suivre, tels qu’arrêter de fumer, perdre du poids, faire du sport. Il est également conseillé de privilégier une alimentation saine, à base notamment de poisson (riche en oméga 3), de soja, de céréales complètes, de pommes, d’éviter les viandes rouges et de préférer l’huile d’olive au beurre.

Je suis très intéressé par les nombreuses propriétés bénéfiques de la levure de riz rouge mais étant une personne sujette à de nombreux déséquilibres physiologiques, j’aimerais savoir s’il existe des précautions d’usage ?

En effet, la levure de riz rouge, au vu de son action sur la sphère métabolique, doit être utilisée avec précaution et en respectant des précautions d’usage :

  • N’utilisez pas de levure de riz rouge en cas d’intolérance aux statines ni en association avec des hypocholestérolémiants.
  • La prise de levure de riz rouge n’est pas conseillée chez les forts consommateurs de pamplemousse ou d’alcool.
  • La levure de riz rouge est déconseillée aux personnes âgées de plus de 70 ans et en cas de problèmes rénaux, hépatiques, thyroïdiens ou musculaires.

Dans tous les cas, demandez l’avis de votre médecin avant utilisation.

Le saviez-vous ?

La levure de riz rouge est utilisée en Asie pour les préparations culinaires en tant que colorant et exhausteur de goût naturels. C’est en fait la levure, qui est ici un pigment rouge naturel, qui donne sa couleur au riz, et non l’inverse ! Son nom peut donc induire en erreur de nombreux non-initiés.