Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Faut-il bannir les matières grasses ?

Les graisses, nommées lipides par les scientifiques, sont régulièrement montrées du doigt dans les problèmes de poids et dans les excès de cholestérol, mais elles n'en demeurent pas moins indispensables.

Choix d'une huile

Privilégier les acides gras insaturés

Ce sont en effet de véritables concentrés d'énergie (1 gramme fournissant 9 kilocalories (K/cal) à notre organisme), et elles peuvent même participer directement à la vie cellulaire selon la nature des acides gras qui les composent. Les acides gras insaturés (huiles d'olive, de colza, de noix, graisses du poisson, de l'oie, …) sont plus intéressants en termes de santé que les acides gras saturés (beurre, crème fraîche, huile de palme, viande grasse ou fromage, …).

Variez leurs sources afin de profiter des bienfaits de chacune, en les préférant crues ou légèrement fondues, et en quantité raisonnable. Essayez autant que possible de privilégier les matières grasses d'origine végétale (notamment l'huile d'olive et de colza) et limitez celles d'origine animale tout en reconnaissant bien les "graisses cachées" (charcuteries, fromages, sauces, …).

Quelle huile préférer ? 

Certaines huiles, et c'est le cas de l'huile d'olive ou de colza, sont très intéressantes d'un point de vue diététique car elles sont riches en acides gras insaturés, bénéfiques pour la prévention des accidents cardio-vasculaires, contrairement aux huiles d'arachide et de palme qui sont riches en acides gras saturés.

L’huile de paraffine quant à elle n’apporte pas de calories mais elle est à éviter car elle diminue de manière très importante l’absorption des vitamines et des minéraux.

À noter : toutes les huiles apportent 100 % de lipides et ont donc le même pouvoir calorique. Une seule cuillère à soupe d'huile apporte 100 kcal.