Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche
Le microbiote intestinal

Arkobiotics®

Le microbiote intestinal

Le microbiote, ou flore intestinale, est composé de près de 40 000 milliards de micro-organismes vivants qui constituent une véritable barrière face aux agressions extérieures. Lorsque cette barrière est affectée, cela peut influer sur la digestion et le fonctionnement de l’intestin.

Qu’est-ce que le microbiote intestinal ?

Le microbiote[1] est l'ensemble des micro-organismes (bactéries, virus, parasites, champignons non pathogènes) qui vivent dans un environnement spécifique. Dans l'organisme, il existe différents microbiotes, au niveau de la peau, de la bouche, du vagin… Le microbiote intestinal est le plus important d'entre eux, avec 1012 à 1014 micro-organismes : 2 à 10 fois plus que le nombre de cellules qui constituent notre corps, pour un poids de 2 kilos !

Dépourvu de bactéries avant la naissance, notre tube digestif est colonisé dès les premiers instants de la vie pour constituer le microbiote.

Le microbiote intestinal (ou flore intestinale) s’acquiert et se développe durant les premières années de vie et se stabilise aux alentours de 2 ou 3 ans. Il est très diversifié et spécifique à chaque individu. En effet, un seul individu accueille au moins 17 familles de bactéries, 50 genres soit plus de 1000 espèces et un nombre indéfini de sous espèces.

Composition du microbiote intestinal ?

Le microbiote intestinal est constitué de micro-organismes qui vivent dans nos intestins où ils trouvent leur nourriture. Le nombre et la diversité des bactéries composant le microbiote augmentent progressivement de l’estomac au côlon.

Composition du microbiote intestinal

Composition d'un microbiote intestinal

Bactéries aéro-anaérobies = bactéries vivant indifféremment en présence ou en absence d'oxygène
Bactéries anaérobies = bactéries vivant dans un milieu dépourvu d'oxygène

Rôle du microbiote intestinal

Le microbiote a 3 rôles majeurs pour notre santé :

  • Participer à la digestion des aliments, des fibres, des acides aminés, du lactose. Il a un rôle de synthèse et d’absorption de vitamines (B2, B5, B6, B8, B12, K…)
  • Combattre les intrus en empêchant leur fixation dans l’organisme par divers mécanismes
  • Activer le système immunitaire (stimule les cellules de défense de l’organisme)
Rôle du microbiote intestinal

L’importance de l’équilibre intestinal

Le rôle de l’intestin grêle est d’absorber les produits de la digestion qui traversent la paroi intestinale et sont transportés par le sang jusqu’aux organes. Les aliments non absorbés sont des résidus qui se dirigent ensuite vers le côlon où ils sont déshydratés. Ces résidus sont alors mangés par les bactéries présentes dans le côlon qui participent ainsi à la régulation du transit. Ces bactéries cohabitent et constituent le microbiote intestinal.

Le microbiote est relativement stable au cours de la vie. Toutefois, certains facteurs peuvent altérer cet équilibre (stress, médicaments, antibiotiques, mauvaise alimentation, excès d’hygiène).

En cas de déséquilibre de la flore intestinale, les bonnes bactéries (dont les microbiotiques, qui sont aussi des levures) sont présentes en déficit par rapport aux mauvaises bactéries. Elles ne sont donc plus capables de combattre les intrus. Des problèmes intestinaux peuvent également apparaître (sensation de ballonnements, transit perturbé, etc...).

Nombreux facteurs de déséquilibre du microbiote intestinal

Déséquilibre intestinal et intégrité de la barrière

Paroi intestinale normale

Paroi intestinale perméable


[1] Retrouvez toutes les infos sur le microbiote intestinal sur le site de l’INSERM :
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/microbiote-intestinal-flore-intestinale.