Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

3 plantes pour détoxifier le foie

À en croire la sagesse populaire, « quand le foie va, tout va ». Cet organe joue en effet un rôle primordial dans l’organisme : à la manière d’un filtre, il est notamment chargé d’empêcher l’absorption des toxines et de faciliter leur élimination. Et quand il est très sollicité, la phytothérapie peut être un renfort intéressant.

Detoxifier le foie

Appelé aussi glande hépatique, le foie est un organe volumineux composé de deux lobes et situé dans la partie supérieure de l’appareil digestif. Parmi ses multiples fonctions, le foie produit la bile qui aide à la digestion des graisses. Il participe au métabolisme du glucose, stocke les vitamines et les minéraux issus de la digestion et les libère dans le sang lorsque l’organisme en a besoin. Il filtre également le sang pour en capter les toxines qui peuvent être absorbées en mangeant, en buvant, en prenant des médicaments. Trois plantes, à prendre seules ou en association pour optimiser la détoxification, peuvent alors l’aider.

Chardon-marie (Silybum marianum)

Également appelé Chardon de Notre-Dame ou Chardon argenté, cette plante originaire du bassin méditerranéen est employée depuis l’Antiquité. En Europe cette plante biannuelle connue pour son action bienfaisante était aussi utilisée dans l’alimentation. Elle se consomme sous forme de décoctions, d’infusions, d’huiles ou de gélules.

Le fruit du Chardon-marie (Silybum marianum) favorise l’élimination des toxines au niveau du foie.

Romarin (Rosmarinus officinalis)

Abondant à l'état sauvage sur tout le pourtour méditerranéen, le romarin aime les terrains calcaires et s'accommode très bien des contrées arides et rocailleuses. Arbrisseau à l'état sauvage, le romarin, de la famille des lamiacées, peut atteindre 2 m de hauteur, en culture. 

Les parties aériennes de cet arbrisseau (Rosmarinus officinalis) stimulent la production de bile, les fonctions d’élimination du foie et de digestion des graisses. La période où ses pouvoirs sont les plus efficaces est celle de la floraison.

Desmodium (Desmodium adscendens)

Ressemblant au trèfle, le desmodium est une plante sauvage et vivace, à feuilles multiples, originaire d'Afrique de l'Ouest. Il est également très répandu en Amérique latine (Brésil, Pérou, région amazonienne) et dans toutes les zones équatoriales humides.

Traditionnellement utilisé avec succès en Afrique tropicale pour améliorer le confort hépatique, l’action apaisante du Desmodium adscendens a depuis été confirmée par plusieurs études scientifiques. Le desmodium contribue ainsi au fonctionnement hépatique, notamment grâce à ses propriétés drainantes. Ses effets bienfaisants justifient son emploi lors d’une cure détox.