Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

2 plantes à connaitre pour le confort urinaire des hommes

Au-delà de 50 ans, il n’est pas rare que les hommes en pleine force de l’âge soient progressivement confrontés à un inconfort urinaire. Difficultés à uriner ou envies fréquentes, notamment au cours de la nuit… Ces troubles sont souvent source d’appréhension et de baisse de l’estime de soi. Si vous vous trouvez dans cette situation, sachez qu’il existe deux plantes réputées pour améliorer le confort urinaire : l’Ortie et la Courge.

Ortie et courge

L’Ortie, une plante traversant les âges

ortie

Ce n’est un secret pour personne : les plantes ont de nombreuses propriétés ! Très répandue dans les champs, les sous-bois, et de manière générale dans les sols riches et humides, l’Ortie (Urtica dioica, Urtica urens) fait partie des plantes herbacées vivaces. Elle est très présente en Europe et en Amérique du Nord.

Même si elle est généralement crainte en raison des propriétés urticantes de la feuille, l’Ortie, et surtout sa racine, a toujours été appréciée pour ses nombreuses propriétés bienfaisantes. Les civilisations grecque et romaine l’utilisaient déjà en raison de ses propriétés sur les articulations, la peau et sur les voies respiratoires.

C’est le célèbre botaniste anglais Nicholas Culpeper qui, en Europe, s’est intéressé à cette plante. À cette époque, c’est-à-dire au XVIIe siècle, le scientifique recommandait l’Ortie chez les personnes présentant des gênes respiratoires.

De nos jours, il est très facile de bénéficier des bienfaits de l’Ortie proposée sous de nombreuses formes galéniques, telles que les gélules disponibles en pharmacies.

La racine d’Ortie, un cadeau de la nature contre l’inconfort urinaire

La racine d’Ortie peut contenir de nombreuses substances, qui lui donnent toute une panoplie de propriétés qui sont aujourd’hui bien établies. Diurétique, elle stimule la fonction d’élimination rénale et facilite le drainage de l’organisme.

De plus, de par sa composition, la racine d’Ortie est reconnue comme ayant un effet bénéfique sur le confort urinaire chez l’homme car elle favorise l’élimination de l’eau par l’organisme.

L’Ortie : comment l’utiliser ?

L’Ortie en gélules :

L’Ortie peut être utilisée de diverses manières, mais nous conseillons généralement de la prendre sous forme de gélules à base de Totum de plante.

Quand prendre de l’Ortie ?

L’Ortie est à prendre avec un grand verre d’eau au moment du repas. Le nombre de gélules à prendre peut varier selon vos besoins. Demandez conseil à un professionnel de santé qui saura répondre à vos questions et vous fournir des conseils complémentaires pour conserver votre confort urinaire.

Où trouver du Totum d’Ortie en gélules ?

Les compléments alimentaires à base d’Ortie sont disponibles en pharmacies et parapharmacies.

Pourquoi privilégier le Totum de feuille d’Ortie ?

La plante entière contient une multitude de composants actifs et inertes qui interagissent les uns avec les autres. Le « totum », ou poudre totale de plante, est un principe fondamental en phytothérapie : il garantit la restitution de 100 % des actifs de la plante.

Ainsi, préférez à chaque fois que cela est possible, le Totum de la plante. Cette approche vous garantit une synergie d’action optimale.

La supériorité du Totum a été confirmée par de nombreuses études scientifiques qui permettent de souligner la pertinence de son utilisation.

Le saviez-vous ?

Outre l’aspect urinaire, l’Ortie est aussi conseillée pour les personnes souhaitant maintenir leur peau nette et saine. Cette fois-ci, ce sont ses parties aériennes qui sont utilisées pour améliorer l’apparence générale de la peau.

L'huile de pépin de Courge : le confort urinaire au masculin

Pépins de courge

Messieurs, ne snobez pas les pépins de Cucurbita pepo, appellation scientifique derrière laquelle se cache la citrouille. Outre l’aspect alimentaire, la Courge est également reconnue pour favoriser votre confort urinaire. Et vous préserver de tracas susceptibles de survenir avec l’âge.

La Courge (Cucurbita pepo) est une plante herbacée annuelle, à longues tiges rampantes. Elle est caractérisée par des vrilles ramifiées et de grandes fleurs jaunâtres. Son fruit est une baie volumineuse et charnue, à l’intérieur de laquelle la pulpe spongieuse abrite de nombreuses graines.

Les Menominee, un peuple amérindien, sont les premiers à avoir perçu les bienfaits urinaires des courges, particulièrement ceux des citrouilles, dont le diamètre peut mesurer de 15 à 40 cm. Et cela, bien avant que les premiers explorateurs ne les ramènent du Nouveau Monde.

Aujourd’hui, l’huile extraite de ces graines aplaties est notamment employée sous forme de capsules pour améliorer l’élimination urinaire et pour favoriser le confort urinaire chez l’homme.

Quant au reste de la citrouille, s’il peut être transformé en masque pour Halloween, sa chair est utilisée pour la préparation de délicieux potages... Bref, dans cucurbita pepo, ne jetez rien ! Surtout pas les pépins !

L’huile de pépin de Courge : comment l’utiliser ?

L’huile de pépin de Courge en capsules :

L’huile de pépin de Courge peut être utilisée de diverses manières, mais nous conseillons généralement de la prendre sous forme de capsules.

Quand prendre de l’huile de pépins de Courge ?

Les capsules de pépins de Courge sont à prendre avec un grand verre d’eau avant les repas. Le nombre de capsules à prendre peut varier selon vos besoins. Demandez conseil à un professionnel de santé qui saura répondre à vos questions et vous fournir des conseils complémentaires pour conserver votre confort urinaire.

Où trouver des capsules d’huile de pépins de Courge ?

Les compléments alimentaires à base d’huile de pépins de Courge sont disponibles en pharmacies et parapharmacies.

Quelques conseils hygiéno-diététiques pour le confort urinaire des hommes

Confort urinaire masculin

Le confort urinaire est essentiel au bien-être de tout un chacun. Si la phytothérapie peut s’avérer d’une grande aide dans ce cadre, il convient néanmoins d’observer quelques mesures simples :

  • Ne vous retenez pas d’uriner de façon prolongée.
  • Buvez en quantité suffisante, soit en moyenne 1,5 litre d’eau par jour en conditions normales, lorsque le climat est tempéré. Boire suffisamment vous permettra en outre de mieux éliminer les toxines de votre organisme. Pour éviter de vous lever la nuit, modérez toutefois l’apport hydrique après 19 heures.
  • Pratiquez une activité physique sportive régulière. En cas d’inconfort au niveau de la vessie, évitez les sports tels le VTT ou l’équitation afin de ne pas appuyer sur cette dernière.